L'Étrange Festival - XXIIe édition - 7 au 18 septembre 2016
English version
  • Les inscriptions de films et courts métrages pour l'édition 2017 de L'Étrange Festival sont ouvertes jusqu'au 15 juin 2017 à 23h59.

    Aller au formulaire d'inscription.

Focus Frank Henenlotter

Focus Frank Henenlotter

Né en 1950 à New York, Frank Henenlotter est peut-être le seul véritable héritier d’une tradition du cinéma d’exploitation américain. Très jeune, il découvre les salles de la 42e rue qu’il fréquente assidûment et cette culture qu’on n’appelle pas encore Grindhouse . Il ingurgite en masse ces productions fauchées de seconde zone qui mélangent avec un mauvais goût délicieux horreur, sexe et situations improbables, le tout au milieu d’une faune de spectateurs composée de clochards, putes et héroïnomanes en tout genre.

Il se souviendra de ces freaks quand en 1982, il passe en autodidacte à la réalisation avec Frère de sang, après une poignée de courts-métrages qui portent la marque de son humour et de son goût pour l’horreur autant que celle de sa cinéphilie (Son of Psycho, Lurid Women). Malgré un succès dans les vidéoclubs, il mettra six ans pour trouver les financements de sa nouvelle bizarrerie underground : Elmer le remue-méninges. Entre deux suites à Frère de sang, il signe Frankenhooker, relecture délirante du roman de Mary Shelley. Au début des années 90, il quitte la mise en scène pour fonder le label vidéo Something Weird Video, défricheur de centaines de bandes oubliées. En 2008, il revient à la fiction avec Bad Biology, puis cinq ans plus tard avec That’s Sexploitation!, un documentaire-somme sur le sujet présenté au festival en 2013. Récemment, avec Chasing Banksy, il prouve une fois de plus son amour immodéré pour les marginaux tout en saccageant le monde du sacro-saint Art Contemporain.