Paradise hills

Une jeune femme se réveille piégée sur une île bien étrange, sur laquelle tout paraît idyllique, et qui ressemble à une école préparant les jeunes filles en vue de leur mariage...

Vous vous souvenez certainement du court-métrage multirécompensé Disco inferno, sorte de rêverie entre Judex de Franju, Les vampires de Louis Feuillade et la série Chapeau melon et bottes de cuir? Sa réalisatrice Alice Waddington est de retour avec son premier long-métrage, mélange de la série Le Prisonnier et Inocence de Lucile Hadzihalilovic, dont les superbes premières images affolent la toile. Si on ajoute à ça que le scénario est coécrit par Nacho Vigalondo (Timecrimes) et que le film est interprété par Emma Roberts (Scream 4), on obtient l’un des films les plus attendus de l’année.

Paradise hills. 2019. Couleur. 95mn. VOSTF. Espagne. Merveilleux.
Réalisation: Alice Waddington. Production: Adrián Guerra, Núria Valls. Scénario: Brian DeLeeuw, Nacho Vigalondo. Montage: Guillermo de la Cal. Photographie: Josu Inchaustegui. Musique: Lucas Vidal. Avec: Emma Roberts, Danielle Macdonald, Awkwafina, Jeremy Irvine.
Ville de Paris Agnès b. Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France Chaos Reign Nova, le grand mix La Spirale Geek le mag ScreenAnarchy La septième obsession Canal+ Lobster films Première VDM: Video Digital Multimedia