Santa sangre

Fenix est le fils d’Orgo, un Américain lanceur de couteaux, et de Concha, une trapéziste amputée par son mari. Enfermé dans un asile, Fenix se rappelle son enfance passée avec ses parents dans ce cirque, aux côtés du nain Aladin, de la belle trapéziste Alma, de la femme tatouée et d’autres personnages hauts en couleur.

Quelques années après El Topo et La Montagne sacrée, durant lesquelles il se tourne vers d’autres moyens d’expression comme la bande dessinée, Jodorowsky est de retour avec probablement l’un de ses plus grands films, interprété par ses propres fils. Une traumatisante déclaration d’amour à la Monstrueuse parade de Tod Browning et aux écrits de Georges Bataille, un sommet du cinéma étrange.

Santa sangre. 1990. Couleur. 123mn. VOSTF. Mexique / Italie. Fantastique.
Réalisation: Alejandro Jodorowsky. Production: Claudio Argento. Scénario: Alejandro Jodorowsky, Roberto Leoni, Claudio Argento. Montage: Mauro Bonanni. Photographie: Daniele Nannuzzi. Musique: Simon Boswell. Avec: Axel Jodorowsky, Blanca Guerra, Adan Jodorowsky, Guy Stockwell.
La Spirale Canal+ Ville de Paris Lobster films ScreenAnarchy Nova, le grand mix Chaos Reign Agnès b. Première VDM: Video Digital Multimedia Geek le mag Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France La septième obsession