Échec à l'organisation

Fraîchement sorti de prison pour avoir attaqué une banque, Macklin apprend que son frère, avec qui il fit équipe pour son braquage, vient d’être assassiné. Il comprend vite que la banque appartenait à une organisation, et Macklin, avec l’aide de Cody, lui aussi responsable du braquage, se lance dans une vengeance sanglante.

Les romans de Donald E. Westlake, qui se cache ici derrière le pseudonyme de Robert Stark, furent de nombreuses fois portés à l’écran. Parmi les meilleures réussites, on trouve Made in USA (Godard), Le Point de non-retour (Boorman), le Couperet (Costa-gavras), ou bien encore ce film de John Flynn (Légitime Violence, Haute sécurité), un bijou du cinéma noir perdu entre le cinéma classique américain qui s’éteint et le Nouvel Hollywood alors en vogue.

Xavier Lambours

The Outfit fait partie, comme The Getaway de Sam Peckinpah ou Tuez Charley Varrick de Don Siegel, pour ne citer que ces deux là, des films immoraux américains où la morale bien pensante est oubliée, il y a souvent le sacrifice de la femme aimée dont on se débarrasse du corps, c'est très macho. Ce sont des films à manger, juste pour emmerder le docteur et son régime, des films qui procurent une jouissance totale, celle de se croire immortel.

The outfit. 1973. Couleur. 103mn. VOSTF. États-Unis. Action, Polar.
Réalisation: John Flynn. Production: Carter De Haven. Scénario: John Flynn. Montage: Ralph E. Winters. Photographie: Bruce Surtees. Musique: Jerry Fielding. Avec: Robert Duvall, Karen Black, Joe Don Baker, Joanna Cassidy, Robert Ryan.
La Spirale Première La septième obsession Lobster films Chaos Reign ScreenAnarchy VDM: Video Digital Multimedia Nova, le grand mix Agnès b. Geek le mag Canal+ Ville de Paris Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France