Les nains aussi ont commencé petits

Poster Les nains aussi ont commencé petits

Des nains enfermés dans une institution se révoltent contre leur directeur. L’anarchie s’installe.

Il est à parier que si le film de Werner Herzog sortait aujourd’hui il provoquerait le même scandale. Toujours dérangeant, semblant préfigurer le cinéma de Bruno Dumont dans le rapport atypique que la caméra entretient avec ses acteurs, il fut bien mal perçu. On y lut une parabole politique sans saisir la véritable teneur nihiliste de ce théâtre disgracieux de l’absurde. Les nains, ici, ne jouent pas leur propre rôle, mais métaphorisent l’humanité entière vouée à la cruauté et à la destruction. À la manière d’un Georges Grosz, Herzog cultive l’art du désordre, du grotesque et de la grimace pour mieux traduire la désolation universelle.

Auch Zwerge Haben Klein Angefangen.

1970
Noir et blanc - 96mn - VOSTF
Allemagne.
Drame.
Réalisation: Werner Herzog.
Production: Werner Herzog.
Scénario: Werner Herzog.
Montage: Beate Mainka-Jellinghaus.
Photographie: Thomas Mauch.
Musique: Florian Fricke.
Avec: Helmut Döring, Paul Glauer, Gisela Hertwig, Hertel Minkner, Gertrud Piccini, Marianne Saar, Brigitte Saar.
Lynne Ramsay

Je ne saurai pas vraiment décrire ce film, c'est du Herzog des débuts à son plus démentiel, pervers et génial. Les prisonniers d'une institution pénitentiaire sur une île volcanique aride - qui ne sont pas à l'échelle de leur environnement - se révoltent. Les rebelles attachent un singe à un crucifix et paradent en cercles dans la cour. La liberté vue par Herzog? C'est quoi ce bordel?

Lobster films Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France Culturopoing.com VDM: Video Digital Multimedia La Spirale Chaos Reign Geek le mag Canal+ Ville de Paris
Éditions précédentes: 2020 2019 2018 2017 2016
© L'Étrange Festival 2021