Le temple des oies sauvages

Poster Le temple des oies sauvages

Juste avant de mourir, un artiste sérigraphiste du temple Kohoan à Kyoto, livre la belle Satoko à Jikai, prêtre quelque peu lubrique, chef du temple Kikuchi. Jinen, l’apprenti bonze malmené par Jikai, observe silencieusement la situation.

Avec cette adaptation du roman de Tsutomu Minakami, Kawashima tisse graduellement la toile d’un drame triangulaire étouffant. Plongé dans un noir et blanc somptueux privilégiant ombres et clair-obscur, chaque protagoniste est sous l’emprise, d’un dominant ou de ses propres désirs. Ménageant également de bouleversantes ellipses, le montage haché rend l’atmosphère noire et pesante. La perfection du cadre au service de cheminements psychologiques pleins d’hésitations et de questionnements rend plus que jamais palpable le sentiment d’inéluctable.

Gan No Tera.

1962
Noir et blanc et couleur - 98mn - VOSTF
Japon.
Drame.
Réalisation: Yûzô Kawashima.
Production: Ikuo Kubodera, Masateru Mikuma, Masaichi Nagata.
Scénario: Kazuo Funahashi, Yûzô Kawashima.
Montage: Mitsuzô Miyata.
Photographie: Hiroshi Murai.
Musique: Sei Ikeno.
Avec: Ayako Wakao, Masao Mishima, Isao Kimura, Kuniichi Takami, Ganjirô Nakamura.
Culturopoing.com Lobster films Ville de Paris Geek le mag VDM: Video Digital Multimedia Chaos Reign Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France Canal+ La Spirale
Éditions précédentes: 2020 2019 2018 2017 2016
© L'Étrange Festival 2021