Pasqualino

Poster Pasqualino

Durant la Seconde Guerre mondiale, en Italie, l'ascension d'un escroc minable qui traverse les événements et les lieux les plus innommables, prêt à toutes les lâchetés et abjections pour sauver sa peau.

Pasqualino constitue la figure même de l'anti-héros de Lina Wertmüller, ici à son apogée obscène et cynique. Son acteur fétiche Giancarlo Giannini y fait des étincelles, érigeant la vulgarité et l’antipathie au rang d’œuvre d'art. Mais qu'on ne s'y trompe pas, dans ce film trivial porté par un formalisme puissant, c'est bien l'horreur que métamorphosent le grotesque et l'humour dévastateur de la cinéaste, qui décompose et anéantit violemment tous les concepts de virilité, en les mettant en miroir du fascisme. Lina Wertmüller tue le mâle italien avec le cinéma comme arme du crime.

Pasqualino Settebellezze.

1975
Couleur - 116mn - VOSTF
Italie.
Drame, Guerre.
Réalisation: Lina Wertmüller.
Production: Arrigo Colombo.
Scénario: Lina Wertmüller.
Montage: Franco Fraticelli.
Photographie: Tonino Delli Colli.
Musique: Enzo Jannacci.
Avec: Giancarlo Giannini, Fernando Rey, Shirley Stoler, Elena Fiore.
Lynne Ramsay

Situé dans l'Italie fasciste (de Mussolini). Le film est le portrait d'un imbécile (Pasqualino) dont le sens macho de "l'honneur " est mis à mal face aux insultes proférées envers ses sœurs peu avenantes. L'attitude de plus en plus burlesque de Pasqualino se transforme en préservation de soi à n'importe quel prix, n'importe quel acte dépravant ou humiliant - dans un monde tumultueux en guerre - son seul geste héroïque c'est de survivre. Le chef d'œuvre de Lina Wertmüller est une tapisserie d'orgueil picaresque parfaitement tissée, hilarante, absurde et horrifique.

Canal+ Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France VDM: Video Digital Multimedia La Spirale Lobster films Ville de Paris Culturopoing.com Chaos Reign Geek le mag
Éditions précédentes: 2020 2019 2018 2017 2016
© L'Étrange Festival 2021