Chromo sud

Après Voyageur diurne et Homeo, voilà le troisième et dernier court-métrage du cinéaste expérimental québécois Étienne O’Leary. Une errance psychédélique et kaléidoscopique, filmée en France, et qui, en formidable témoin de son époque, nous fait découvrir des images des événements de mai 1968.

Jean-Pierre Bouyxou

Le dernier des trois courts métrages psychédéliques réalisés en France entre 1966 et 1968 par étienne O’Leary, jeune cinéaste canadien, est le plus intense, le plus hypnotique. On trouve en lui la même rage incantatoire et réfractaire que chez Lautréamont, en version lysergique. O’Leary est mort en 2011 dans un établissement psychiatrique de Montréal, à 66 ans. Il n’avait plus rien tourné après Chromo Sud, sommet du cinéma underground de son époque.

Chromo sud. 1968. Couleur. 21mn. Français. France. Expérimental.
Réalisation: Etienne O'Leary. Production: Etienne O'Leary. Scénario: Etienne O'Leary. Montage: Etienne O'Leary. Photographie: Etienne O'Leary. Musique: Etienne O'Leary. Avec: Michel Auder, Jean-Pierre Bouyxou, Margareth Clémenti, Michèle Giraud, Jean-Jacques Lebel.
Lobster films Canal+ Nova, le grand mix La Spirale Geek le mag VDM: Video Digital Multimedia Agnès b. Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France La septième obsession Première ScreenAnarchy Chaos Reign Ville de Paris