Dreamland

Hercules, le sadique et imprévisible mafieux patron d’un cabaret appelé Al Qaida, engage un tueur à gages pour une mission un peu spéciale : couper le doigt d’un trompettiste de jazz qui doit donner un concert dans la région chez une comtesse pour le punir d’avoir vexé le commanditaire.

Bruce McDonald (Hellions) à la réalisation, Tony Burgess au scénario, Stephen McHattie (Mother!, The Fountain) devant la caméra – et dans deux rôles ! – on retrouve le trio de l’excellent Pontypool pour ce bizarroïde Dreamland, sorte de version toquée des romans de Jim Thompson et James Hadley Chase, qui bénéficie aussi de la présence de l’immense Juliette Lewis (Une nuit en enfer, Strange days).

Dreamland. 2019. Couleur. 93mn. VOSTF. Belgique / Canada / Luxembourg. Film noir, Surréaliste.
Réalisation: Bruce McDonald. Production: Jesus Gonzalez-Elvira, Amber Ripley, Sebastian Schelenz. Scénario: Tony Burgess, Patrick Whistler. Montage: Duff Smith. Photographie: Richard Van Oosterhout. Musique: Jonathan Goldsmith. Avec: Stephen McHattie, Henry Rollins, Juliette Lewis, Lisa Houle.
ScreenAnarchy Nova, le grand mix Chaos Reign Geek le mag Première Canal+ Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France La Spirale Lobster films VDM: Video Digital Multimedia Agnès b. La septième obsession Ville de Paris