Le voleur d'arc-en-ciel (Director's cut)

Contraint à fuir sa famille qui en veut à son héritage, un prince s’enfuit et trouve refuge dans les égouts après la mort d’un parent, l’excentrique milliardaire Rudolf Von Tannen. Dans les tréfonds du monde, il va faire la connaissance de Dima, un truand sans envergure mais attachant.

Malgré un casting de rêve (Peter O'Toole et Omar Sharif, trente ans après Lawrence d'Arabie, mais aussi l’immense Christopher Lee), Le Voleur d’Arc-en-ciel constitue l’une des expériences les plus douloureuses dans le parcours d’Alejandro Jodorowsky. Sorti tardivement et à la sauvette chez nous, rapidement désavoué par son auteur, ce film de commande mit quasiment fin à sa carrière cinématographique, qui ne reprendra qu’un quart de siècle plus tard. Aujourd’hui, Jodo nous propose enfin une version remaniée, plus conforme à ses ambitions.

The rainbow thief. Version réalisateur. 1990. Couleur. 77mn. VOSTF. Angleterre. Fable.
Réalisation: Alejandro Jodorowsky. Production: Vincent Winter. Scénario: Berta Domínguez D. Montage: Mauro Bonanni. Photographie: Ronnie Taylor. Musique: Jean Musy. Avec: Peter O'Toole, Omar Sharif, Christopher Lee.
La Spirale Première Geek le mag VDM: Video Digital Multimedia Lobster films Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France Agnès b. ScreenAnarchy Ville de Paris La septième obsession Chaos Reign Nova, le grand mix Canal+