The doll's breath

Craignant de perdre sa femme, Horacio en crée une réplique, qu’il appelle Hortensia. Mais tout ne se passe pas comme prévu...

Voilà enfin le retour tant attendu des Quay Brothers (L'Accordeur de tremblements de terre), les deux génies de l’animation admirés par des personnalités comme Terry Gilliam (Brazil) et Christopher Nolan (Inception, Interstellar). C’est d’ailleurs ce dernier qui produit ce tout nouveau projet en 35mm, inspiré des Hortenses, la troublante nouvelle de Felisberto Hernández, dans laquelle un homme s’amuse à habiller et déguiser une poupée géante, jusqu’à plonger dans la folie et délaisser son épouse. Un sujet idéal pour nos deux adeptes de l’animation inquiétante, féérique et kafkaïenne, qui nous offrent un de leurs meilleurs films, suivi de la rediffusion, en 35mm, de leur splendide premier long-métrage, adaptation grandiose du roman éponyme de Robert Walser, qui ressemble à une relecture cauchemardesque des contes de notre enfance.

The doll's breath. 2019. Couleur. 21mn. Sonore. Angleterre / Allemagne / Japon. Animation, Fantastique.
Réalisation: Quay Brothers. Production: Christopher Nolan, Emma Thomas, Keith Griffiths. Montage: Quay Brothers. Photographie: Quay Brothers. Animation: Quay Brothers. Musique: Michèle Bokanowski.
Lobster films Geek le mag ScreenAnarchy Chaos Reign Agnès b. La Spirale Première Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île de France Canal+ Nova, le grand mix VDM: Video Digital Multimedia La septième obsession Ville de Paris