L'Étrange Festival - XXIIe édition - 7 au 18 septembre 2016
English version
  • Les inscriptions de films et courts métrages pour l'édition 2017 de L'Étrange Festival sont ouvertes jusqu'au 15 juin 2017 à 23h59.

    Aller au formulaire d'inscription.

Palmarès 2016

Palmarès 2016

Après avoir accueilli 5 premières mondiales, 2 premières internationales, 6 premières européennes et 26 premières françaises, deux cartes blanches à Jaz Coleman & à Stéphane Blanquet ainsi qu’un focus à Frank Henenlotter (en leur présence), la manifestation la plus décalée et extrême de l'Hexagone a révélé son palmarès ce dimanche 18 septembre.

Compétition internationale long métrage - Grand Prix Nouveau Genre 

En partenariat avec Canal+Cinéma.

Pour la première fois dans l’histoire de L'Étrange Festival, le Grand Prix Nouveau Genre 2016 est attribué EX AEQUO à:

Headshot de Kimo Stamboel & Timo Tjahjanto –  (aka The Mo Brothers) – Indonésie – 2016 – 120 mn – Action – Couleur

et

Jeeg robot de Gabriele Mainetti – Italie – 2015 – 92 mn – Fantastique – Couleur

Après Buried en 2010, Bullhead en 2011, Headhunters en 2012, The major en 2013, The voices en 2014, et La peau de Bax en 2015, Headshot et Jeeg Robot seront achetés par Canal+Cinéma pour une future diffusion à l’antenne.

Compétition internationale long métrage - Prix du public 

Poésie sans fin de Alejandro Jodorowsky – Chili / Japon / France – 2016 – 128 mn – Autobiographie – Couleur
Après Moonwalkers en 2015, Poésie sans fin se verra offrir une campagne publicitaire sur Ciné+.

Compétition internationale court métrage - Grand Prix Canal+ 

Klem de Mathijs Geijskes – Pays-Bas – 2016 – 9’55 mn – Fiction – Couleur

Compétition internationale court métrage - Prix du public 

Strangers in the night de Conor McMahon – Irlande – 2016 – 12 mn – Fiction – Couleur

 

Dans son extrême diversité, ce Palmarès reflète clairement la richesse des deux compétitions de L'Étrange Festival 2016.

La cérémonie de clôture a ensuite révélé la première française de The marriage of Reason & Squalor de Jake Chapman.